• Dialogues incongrus

     

     Bien le bonjour ! Aujourd'hui est un grand jour car, comme toujours, mon esprit déjanté a eu de nouvelles idées ! Sans chercher à comprendre, venez vous perdre dans les méandres de citations et répliques où se côtoient imagination sarcastique et aventures épiques ...

    Dialogues incongrus

     

    Pour commencer, voici une utilisation insoupçonnée du verbe "envisager" qui vous permet de répondre à n'importe quelle question. En voici un exemple :   

    "- Qu'en dites-vous?" demanda un éminent savant à un élève candide.

    "- Pour l'instant, j'envisage de l'envisager" répondit celui-ci le plus sérieusement du monde.

     

    Ou encore, une utilisation pour le moins originale du verbe "savoir". J'en connais qui vont épater leur prof de français : le 20/20 assuré (si ce n'est pas le cas, ne vous en prenez pas à moi s'il-vous-plaît-merci) !     

    " - Il ne le sait pas.

    - Et lui ne sait pas qu'il ne sait pas.

    - Nous ne le savons pas exactement nous non plus.

    - On sait quoi alors ?

    - On ne sait rien.

    - Mais ça non plus ils ne le savent pas.

    - Nous voilà bien avancés.

    - Ma foi, tant qu'on ne recule pas ...

    - Certes. Retournez plutôt écrire votre blog à l'humour douteux, chère Paradoxem.

    - A vos ordres cher Traitement de Texte."

     

    Et maintenant, voici un petit remake de la Guerre des Etoiles spécial Paradoxem. Imaginez-vous dans la peau du courageux Skywalker face au terrible Dark Vador :

    "- Je sens ta peur" dit-il derrière son masque.

    Ce à quoi lui répond notre brave héros :

    "- Ah oui ? Désolé de vous dire ça, mais vous avez le nez bouché alors, parce que je n'ai absolument pas peur.

    - Ne me sous-estime pas, jeune inconscient" gronde Dark Vador, mécontent.

    "- Pas de soucis. En fait, je ne vous sous-estime pas parce qu'il n'y a pas plus bas comme niveau. Mais rassurez vous, je ne vous surestime pas non plus. Pour faire simple, je ne vous estime pas du tout.

    - Luke, je suis ton père.

    - Quelle horreur ... euh, honneur !

    - Rejoins-moi du côté obscur de la Force."

    A la grande surprise de Vador, Luke réplique en toute innocence :

    "- Pas de problème. Vous pouvez m'indiquer la direction, mon brave ?"

       Dark Vador, tellement ahuri  car son masque est légèrement de travers et sa respiration bruyante s'est arrêtée) ne réagit pas quand Luke sort son sabre laser et s'élance sur lui.

     

     Au lieu de vous raconter la suite, je vous laisse regarder la version originale qui est, disons-le, beaucoup plus divertissante que cette pâle copie. Mais bon, pour ma défense, je voulais m'amuser et c'est chose faite.

     

    Pour finir, voici quelques répliques à lancer judicieusement quand on vous demande de faire quelque chose et que vous n’en avez pas envie. Par exemple, quand on vous demande de mettre la table (ne rigolez pas, c’est du vécu !) :

    "Je n'en ressens pas le besoin." Réplique (culte) de moi-même.

    "J'ai pas le temps. Je suis trop occupé à ne rien faire." Réplique culte du western On l'appelle Trinita (et que j'applique à la lettre !)

    "Je vais voir ce que je peux faire." Réplique (culte) de moi-même.

    "Mouais". En y mettant le ton, c'est très convaincant. Et c'est encore une réplique culte de moi-même.

     

    P.S : Ne prendre au sérieux dans cet article que ce que vous jugez être sérieux et prendre le reste au sérieux pour être sur que ça ne l’est pas.

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Novembre 2016 à 14:35

    Star Wars m'a particulièrement fait marrer x) Devant l'ordi à rire toute seule on m'a prise pour une folle ! ^^

    Bah ! De tout façon ils commencent à avoir l'habitude.

    Il y a aussi le dernier paragraphe, c'est trop drôle ! J'essayerais pour voir xD

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :