•  

    Ce n’est qu’un labyrinthe 

    Résonnant de milles échos 

    Silencieux, hors d’atteinte 

    Malgré la vie qui y coule à flots. 

    Ce n’est qu’un labyrinthe 

    Semé de nuits souriantes 

    Accordant à chaque plainte 

    Une pluie d’images vivifiantes. 

    Ce n’est qu’un labyrinthe 

    Pour qui miroir rime avec mirage, 

    Ravivant maintes et maintes 

    Fois un souvenir à l’état sauvage. 

    Ce n’est qu’un labyrinthe 

    Peuplé, aimé, cassé, fermé, 

    Tordu par ses possibilités feintes 

    Effaçant peu à peu son empreinte de papier.

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Septembre à 12:58

    Waaaw *^*

    J'aime beaucoup les rimes, les mots et les idées ! Et la chute est très très bien faite ! ♥ Tes poèmes sont toujours aussi beaux, félicitations ! :D

      • Mardi 19 Septembre à 18:53

        Merci beaucoup ! J'apprécie le temps que tu prends à lire mes poèmes et à en apprécier les vers :) Le titre aurait logiquement pu être "Labyrinthe" mais j'ai préféré le titre actuel parce qu'il possède plus de sens pour moi (pour la petite anecdote ^^)

      • Mercredi 20 Septembre à 15:33

        Merci à toi, j'apprécie ces moment-là aussi :)

        Oui, je me suis dis que ça pourrait être "Labyrinthe", mais je me suis douté que tu y avais pensé et que c'était "Là" parce que tu le préférais, donc je trouve ça très bien ^^ 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :