• Les rimes du Penseur

     

    Seule une petite coccinelle pourrait allier ses peurs 

    Point par point et cœur à cœur  

    A l’encre rouge et noire rancœur 

    D’un fil si fin qu’aucune erreur 

    N’assombrirait ses milles valeurs 

    Aux réalités multiples et sans couleurs 

    A part l’espoir d’un monde rêveur. 

    Seule une petite étincelle pourrait courir 

    Suffisamment vite pour nourrir  

    La folle lueur d’un timide rire 

    Dans les yeux de l’avenir 

    Et refluer ainsi le temps à venir 

    Vers de prochains souvenirs 

    Là où se perd le plus merveilleux des sourires. 

    Seule une petite hirondelle pourrait oser  

    Pousser la porte des possibilités 

    Et franchir le seuil de l’infinité 

    Portée par ses ailes déployées 

    Illuminant alors milles chemins éclairés 

    Sous les éléments déchaînés 

    D’un penseur né.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :