• Promesse

     

    Je m’en irai un soir d’été,
    Pas d’automne car les fleurs seraient fanées,
    Pas d’hiver car les lacs seraient gelés,
    Pas de printemps car les bourgeons seraient nés.
    Je m’en irai un soir d’été,
    Sous une chaleur d’une telle intensité
    Que mes larmes s’en trouveraient trop salées,
    Mes yeux trop fermés, mes vêtements apprêtés.
    Je m’en irai un soir d’été,
    Un sourire aux lèvres figé,
    Faisant corps avec la volonté
    D’un dernier voyage, d’une ultime pensée.
    Je m’en irai un soir d’été,
    Car au matin le soleil serait levé,
    Vers midi il atteindrait son apogée,
    Tandis qu’au soir il s’en irait, de bon gré.
    Je l’y accompagnerai donc, ce soir d’été.

     

     


     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :